Essilor

Interview de Dominique Boisseau, opticien à Vizille

Votre opticien Dominique Boisseau, directeur du magasin Optique Boisseau, vous parle de son partenariat avec le verrier français Essilor.

Pourquoi avoir choisi les verres de la marque Essilor ?

Nous avons choisi Essilor, parce que c’est un verrier français, devenu aujourd’hui leader mondial ! Ils ont créé le verre progressif et proposent toutes les solutions, de la plus simple à la plus technique. Nous sommes fiers d’être un partenaire privilégié d’Essilor, car il propose des verres exclusifs et de qualité.

Selon vous, à quoi reconnaît-on des verres de qualité ?

Ce sont des verres qui répondent aux attentes et correspondent aux besoins de confort visuel et de protection du client. Pour nous, des verres de qualité doivent répondre à quatre types de besoins : correction, protection, traitement et prévention. Sans oublier bien sûr, le bien-être au milieu de tout ça.

Des verres de qualité doivent permettre de bien voir et de se sentir bien.

HorairesAdresseContact
Horaires d'ouverture:
Le lundi et le samedi :
9:00 – 12:00 et 14:00 18:00
Du mardi au vendredi :
9:00 – 12:00 et 14:00 – 19:00
Fermé le lundi pendant les vacances scolaires.
Notre adresse :
Optique Boisseau
218 Rue du Général de Gaulle
38220 Vizille
Nous appeler :
Quels sont les différentes matières et les différents traitements que vous proposez pour vos verres ?

En ce qui concerne les matières, habituellement nos clients veulent des verres solides, fins, esthétiques, avec le meilleur rapport qualité/prix.

D’un point de vue plus technique, ils recherchent des traitements liés à leur confort, avec les verres organiques antireflets par exemple ou liés à la prévention, avec les verres Prevencia. L’utilisation des verres organiques permet plus de protection des yeux.

Quelle technique de prise de mesure utilisez-vous ?

Nous utilisons l’instrument Activisu qui permet de mettre en place la technologie Eyecode. Cela nous permet de conseiller mieux nos clients et même de leur envoyer par e-mail leur photo pour qu’ils réfléchissent plus longuement.